Kuala Lumpur – 16 octobre

Je profite donc d’un voyage à Angkor pour me rendre à Kuala Lumpur. La capitale de la Malaisie étant le hub de Air Asia, je fais ainsi une économie sympa (coût du billet Singapour-KL : 5 euros + 15 de taxes).

On commence le tour de la ville par une mosquée avec un superbe dôme.

Visite de la place Merdeka (qui veut dire « indépendance » en malais) où fut prononcée l’indépendance du pays. J’espère que ce diaporama à 360° ne vous donnera pas trop le tournis…

Le drapeau de la Malaisie flotte sur la place de l’indépendance du faut de l’un des plus grand porte drapeau du monde : 135 mètres !

L’ancien quartier colonial.

La Malaisie étant un état musulman, l’architecture des grands buildings s’en ressent fortement et respecte ainsi certaines règles de construction.

Séance de « massage/nettoyage » par des poissons qui viennent manger la peau morte des pieds. C’est extrêmement chatouillant !!

Passage par Chinatown.

On sent l’influence chinoise.

Puis passage par Little India.

J’aime beaucoup les habits et colliers dont sont couverts les fétiches hindous.

Les temples hindous sont des vrais lieux de rencontre et de discussion pour les fidèles. Il y a toujours beaucoup de gens assis qui pris ou font la causette.

Pause déjeuner dans un dim sum local.

La mosquée nationale. Mais il est l’heure de la prière donc je ne peux pas y accéder.

Du coup, direction vers le musée d’art islamique.

Musée très instructif. Il y a notamment beaucoup d’explications sur l’architecture comme le montre l’exemple ci-dessus.

Du mobilier et des pièces de la vie courante mais aussi des magnifiques sabres, couronnes, etc (photos interdites).

Mélange d’influence musulmane et chinoise.

C’est parti pour un tour de la mosquée.

La salle de prière qui contient plusieurs milliers de fidèles (et quelques climatiseurs).

Un autre temple hindou où se déroulera la cérémonie dont sont issues les photos de mon post suivant.

Ici, comme à Singapour, les discriminations raciales sont vraiment choses courantes et ne choquent que les Occidentaux.

Direction le KL moderne.

Les fameuses tour Petronas, construites entre 1992 et 1998. Avec 452 mètres, elles sont le 4e plus grand building au monde (pour comparaison : l’Empire State Building mesure 381 mètres).

On dirait qu’il y a des gens dans l’observatoire de la passerelle.

Hello à tous !

La vie a KL semble différente de celle à Singapour : plus animée, plus bruillante aussi. On sent deux modes de développement en compétition bien qu’admiratifs l’un de l’autre.

Un rétrolien

  1. […] d’eau : elles sont remplies de fish doctors ! Oui les poissons que je vous avez présenté à Kuala Lumpur. La baignade est donc rafraîchissante mais […]

Un commentaire ?

Votre email ne sera jamais publié ou partagé. Les champs obligatoires sont marqués *

*
*

Combien font 9 et 4 ?
Please leave these two fields as-is: