Mandalay & Mingun – 10 octobre

Dernier jour du voyage en Birmanie, c’est de l’eau et des hauteurs (grosses pagodes, cloche et gong).

Côté eau, c’est une petite inondation de la ville de Mandalay suite aux pluies de la nuit.

La classe, non ?

Question : la rivière se trouve de quel côté ?

Au moins, les bananes restent au frais.

C’est parti pour un tour en bateau de l’autre coté de la rivière pour visiter l’ancienne capitale : Mingun. Ce que vous apercevez à droite sont les ruines que je vous présenterez plus bas.

Mais d’abord, quelques images de la vie sur les rives et sur les vagues…

Arrivée à Mingun, les temple sont tous orientés vers le fleuve.

Voici les ruines dont je vous parlais plus tôt. Projet pharaonique entreprit par le roi Bodawpaya au début du 19e siècle, la pagode de Mingun devait être la plus grande du monde. Elle devait faire 150 mètres mais la mort du roi en a stoppé la construction au premier tiers. La gigantesque faille que vous voyez sur la gauche est le résultat d’un récent tremblement de terre.

Ici les restes d’une des deux chinthes : déités mi-lion mi-dragon qui gardent l’entrée de chaque pagode. Vous avez été attentifs, vous avez déjà pu en apercevoir sur mes photos précédentes. La taille est ici impressionnante…


En haut des ruines, on regarde le paysage.

Premier panorama.

Un cowboy birman ?

Second panorama.

Et voici la deuxième plus grande cloche du monde (d’après le guide). La championne est russe mais elle est fêlée. Voici donc la plus grande cloche du monde en état de sonner ! 90 tonnes quand même…

Photo à l’intérieur de la cloche. Oui je suis fatigué… Merci les courtes nuits en bus :)

Une autre pagode impressionnante de Mingun, construite par le roi Bagyidaw pour sa femme. Sympa le cadeau non ?

Retour à Mandalay en bateau.

Visite à Mandalay de Mahamuni Paya qui accueille un bouddha du 18e siècle.

Un grand gong.

Ces éléphants viennent de Angkor wat ! Ils y ont été volés par les Thaïs puis par les Birmans. Ils sont considérés comme sacrés.

Cette représentation de bouddha est impressionnante. Les fidèles (hommes seulement) se relaient pour y apposer des feuilles d’or au point qu’il serait aujourd’hui recouvert par plus de 15 centimètres d’or…

Sur ces belles images, je conclue ce voyage en Birmanie. J’espère vous avoir donné envie d’aller y jeter plus qu’un simple coup d’œil.

Personnellement, je le referai sans hésiter !! Ce voyage vaut largement les 45 heures (au moins) passées en bus trop climatisés. Le bilan est donc largement positif :) Si je peux aider, n’hésitez pas à me contacter.

1 commentaire

  1. Cl. Gilles
    Posté le 08/11/2010 à 00:18 | #

    Oui ! C’est vraiment très beau !
    Je ne sais pourquoi, je n’ai rien pu écrire à la fin de l’épisode précédent… Je voulais noter : MA GNI FI QUE ! Ca me rappelle ce que j’ai vu en Thaïlande : les bouddhas revêtus de feuilles d’or, les pagodes partout – il y en avait même une qui était « réservée » aux singes… Il y a certainement une communauté de culture entre ces pays. Dommage qu’il y ait tant de rivalités politiques…

Un commentaire ?

Votre email ne sera jamais publié ou partagé. Les champs obligatoires sont marqués *

*
*

Combien font 13 et 2 ?
Please leave these two fields as-is: